Comment remplir un chèque ? 3 conseils pour le remplir facilement

Les opérations financières sont beaucoup plus faciles aujourd’hui. Grâce aux diverses fonctionnalités mises à jour par les systèmes bancaires, recevoir et envoyer de l’argent se fait sans aucune contrainte. Guichets automatiques, applications bancaires sur smartphone et pleins d’autres inventions sont utilisées. Voyons maintenant tout ce qu’il faut savoir sur un chéquier, notamment comment le remplir.

L’utilité d’un chéquier

Un chéquier vous permet de prendre directement de l’argent à la banque. Vous pouvez remettre une fiche de chèque à un ami ou un parent pour qu’il prenne de l’argent en votre nom. Vous pouvez aussi délivrer une formule de chèque à un particulier ou une entreprise pour payer vos factures. Cela facilite grandement les transactions et réduit les dépenses en déplacement. La période de validité donne assez de temps à l’acquéreur de prendre le montant lui étant adressé. Vous pouvez payer vos créanciers et vos employés avec un chèque en toute sécurité. Il existe plusieurs packs de chèques accessibles selon chaque profil. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre banquier pour savoir lequel vous correspond le mieux.

Comment obtenir un chéquier ?

Pour obtenir un chéquier, il faut en premier lieu être abonné à une banque. Dès l’ouverture de votre compte, vous pouvez faire la demande d’un chéquier. Pour le faire, ils vous remettront une fiche de renseignement et de demande à remplir. Vous inscrire dessus les identifiants de votre compte et l’adresse à laquelle le chéquier vous sera livrée. Un carnet de chèque contient entre 20 à 40 formulaires de chèques. Une fois toutes les fiches utilisées, vous pouvez prendre un autre car et en renouvelant votre demande.

La sécurité dans le remplissage

Remplir un chèque est assez aisé. Il faut d’abord savoir qu’une fiche de chèque est généralement rectangulaire et contient trois ordres d’information à remplir :

  • Le montant
  • Le lieu et la date
  • Les identifiants de votre compte.

Le montant

Nous vous recommandons de ne laisser aucune surface vide avant ou après l’inscription du montant à prélever que vous indiquez. Des opérations frauduleuses ont déjà été constatées par des usagers qui ne n’ont pas pris cette précaution. Vous mettrez le montant aussi bien en chiffre qu’en lettre. Veuillez à ce qu’il soit bien lisible.

 

Le lieu et la date

On pourrait penser que ce n’est pas important de mentionner cette case. Et pourtant ça l’est. Un chèque rempli a une durée de validité.  Et c’est le remplissage du lieu et de la date qui va déterminer la période ou le chèque a été signé et encaisser. Prenez donc garde à ne pas les égarer. Le conseil ici est de ne remplir un chèque que quand vous êtes sur le point de l’utiliser. Cela vous permet de ne pas oublier.

 

 Les identifiants de votre compte

Votre numéro de compte figure généralement déjà sur le chèque. Tout ce que vous avez à faire est de mettre votre signature. Ne signez jamais un chèque à l’avance. C’est le meilleur moyen de vous faire voler. Vous devez aussi indiquer le lieu de rédaction du chèque pour plus de sécurité.

Vous devez garder à l’esprit que votre chéquier est comme votre journal intime. Vous et vous seul y devez avoir accès.

Le conseil de rappel

Chaque fiche de chèque a un exemplaire plus simple qu’on appelle talon ou souche. Sur cette partie vous devez mentionner le motif, le montant, le numéro du chèque, la date de sa rédaction. Chacune de ces mentions est très importante. Elles permettent de renseigner chaque transaction que vous avez faite avec votre chéquier. Vous pouvez les utiliser afin de faire une réclamation si vous estimez être l’objet d’une fraude.

Le conseil pour éviter les oublis

Si vous n’êtes pas très habitués à l’utilisation de chèque, il peut vous arriver d’oublier d’inscrire tel ou tel détail. Prenez donc votre temps pour bien remplir chaque partie convenablement. Vous pouvez aussi vous diriger vers un agent pour vous aider si nécessaire. Évitez au maximum les ratures sur une fiche de chèque. Cela figure parmi l’un des motifs de rejet d’un chèque.

Le conseil pour empêcher les fraudes

Aujourd’hui plusieurs méthodes sont utilisées par les individus malintentionnés pour faire des opérations frauduleuses. Par exemple, il y a des stylos sur le marché qui ont des encre qu’on peut facilement effacer. Pour ne pas tomber dans ce piège, munissez-vous de votre propre stylo. Vérifiez toujours qu’ils contiennent encore assez d’encre.

Vous pouvez aussi remplir votre chèque depuis la maison en toute quiétude à l’abri des regards.  Soyez toujours au aguets pour ne pas vous faire prendre votre chèque déjà rempli. Pour cela, inscrivez en premier le nom de la personne bénéficiaire du chèque. Cela permet d’anéantir les chances de fraude. Un chèque déjà adressé et dont le montant précis est déjà inscrit ne peut plus être truqué ni substitué d’aucune manière.

About